Cameroun:Appel à la désobéissance civile:Elie Zang Zang et Les Jeunes du Wouri veulent aider le MRC de Maurice Kamto à marcher

Le Président de La section OJRDC de Douala 2ème et Grand Conseiller à la Commune de ville de Douala, Elie Zang Zang ont convenus avec plusieurs leaders de jeunes et motos-taximens de la ville de Douala, le Mercredi 09 Septembre, d’adopter cette démarche au cas où les Camarades du Président du MRC Maurice Kamto, repondaient à l’appel de leur  Leader,  qui prône le  Boycott des élections Régionales de Décembre et la désobéissance civile pour contraindre les pouvoirs publics à arrêter l’organisation de celles-ci.

Mobilisés en tant que mendiants de la paix, les jeunes du Wouri en général et du quartier new-bell en particulier, ont lancé ce jour une campagne de sensibilisation pour que leurs pairs comprennent l’importance des élections régionales à venir et ne participent pas à des manifestations destinées à troubler l’ordre public.

Charles Élie Zang Zang le leader de ce nouveau mouvement qui se syndic en association l’a rappelé au cours des échanges et invite les jeunes des 6 arrondissements de la métropole économique à plus de vigilance:<<Nous avons voulus faire cet arbre à palabre entre-nous jeunes pour déjà faire le point sur la situation du pays, mais aussi trouver les voies et moyens pour répondre aux problématiques qui minent non seulement les jeunes, mais aussi le Pays. Le constat a été fait du besoin de préserver les acquis, notamment la paix et de barrer toute voix aux velléités insurrectionnelle et de vandalisme, C est ainsi que nous avons décidés d’accompagner les marcheurs du MRC, au cas où ils decidaient de battre le pavé, ou de faire des casses, ils nous trouverons sur le chemin>>.

Un appel auquel ont répondu divers acteurs de la société civile de la ville de Douala, en l’occurrence Didier yimkoua membre du mouvement écologiste, qui a profité de ces assises pour rappeller quelques faits historiques mais surtout une action du développement durable.
Une caravane qui interpelle tous les jeunes de la capitale économique épris des valeurs de paix et de développement.

Les Jeunes présent ont souhaités que de telles rencontres se multiplient et ont félicités Charles Elie Zang Zang pour l’initiative prise.

Édouard Penda/Victor Esso

 

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

64 Partages
Tweetez
Partagez64
Partagez