Coopération:Pourquoi La Centrafrique mise sur la Russie

Bangui (République centrafricaine) – La République centrafricaine est un élément important de la stratégie de la Russie visant à renforcer sa présence en Afrique en offrant la sécurité aux régimes fragiles des pays riches en ressources, affirment les analystes.

L’année dernière, le Président Vladimir Poutine a surpris l’Occident par une série d’actions de haut niveau qui ont renforcé l’influence de la Russie en RCA, un pays extrêmement pauvre mais stratégique qui a toujours eu des liens étroits avec la France, l’ancienne puissance coloniale.

La Russie a envoyé des instructeurs aux forces armées assiégées de la RCA, un haut fonctionnaire pour conseiller à son président et aux mercenaires d’assurer sa sécurité, et a proposé de servir de médiateur entre le gouvernement et les nombreux groupes rebelles du pays.

Sur le plan économique, la société minière russe Lobaye a obtenu un permis pour plusieurs concessions en RCA, un pays riche en or et en diamants.

Comme Poutine accueille ce mercredi les pays africains lors d’un sommet de deux jours dans la station balnéaire de la mer Noire à Sotchi, la présence de la Russie en RCA demeure un exemple d’une stratégie de contrepartie à long terme, affirment les analystes.

Pour les États africains, « la Russie offre un paquet de sécurité sans dette financière, seulement à rembourser par l’octroi de certaines concessions à des conglomérats privés, » a déclaré Arnaud Kalika, un ancien analyste du renseignement militaire français spécialisé dans les affaires russes.

Le commerce de l’aide à la sécurité pour les ressources recherchées est un modèle bien répété que la Russie a déjà utilisé à Madagascar et au Soudan.

Les Russes sont venus en RCA dans le but de combler ce qu’ils croyaient être un « vide géopolitique », a déclaré Hans de Marie Heungoup, un spécialiste de l’International Crisis Group (ICG) thinktank.

« Pour un pays qui en l’espace de moins de trois ans a réussi à exercer une telle influence avec la présidence (RCA) est une victoire géopolitique à faible coût. »

Kalika a déclaré un facteur principal dans la stratégie russe en RCA « est avant tout un coup des médias qui apportera des avantages sur le front intérieur. »

Malgré ces succès, la vision russe a été assombrie par plusieurs revers.

Un soulèvement populaire au Soudan — le vaste voisin oriental de la RCA — en juin dernier a renversé le président de longue date Omar al-Bashir, qui avait également des « instructeurs » russes.

Et au sein de la RCA, une population en difficulté fait face à la violence brutale des groupes armés malgré le pacte de paix de Khartoum et les promesses de sécurité du Kremlin.

La France, quant à elle, essaye de lancé une contre-offensive en promouvant ses quelques activités en RCA, notamment dans l’entrepreneuriat, mais on sais bien que Paris est bien à l’origine de la situation précaire depuis des lustres en République Centrafricaine, notamment par des accords posts Coloniales qui interdisent presque ce Pays d’exploité ces ressources pétrolières prouvés pendant un certain nombre d’années et le soutien aux Chefs d’États qui respectent ce pacte, a déclaré Une source proche de la Présidence, lors de la rencontre du ¨Président Archange Touadera et sa diaspora la semaine dernière à Lyon.

En fait, les partenaires occidentaux, y compris l’Union européenne (UE), fournissent encore la quasi-totalité de l’aide financière accordée au pays profondément pauvre et enclavé.

« Les Russes sont plus discrets (aujourd’hui), c’est dans leur intérêt », déclare Thierry Vircoulon, coordinateur à l’Observatoire d’Afrique australe et centrale de l’Institut français des relations internationales (IFRI), un thinktank basé à Paris.

Heungoup a déclaré que le Kremlin jouait le long jeu, après la perte d’influence qu’il a subie après la fin de la guerre froide.

« La Russie veut retrouver une base diplomatique solide » en Afrique, a-t-il dit.

« Outre la concurrence entre Moscou et l’Occident en RCA, Moscou ne veut pas être dépassée par des économies émergentes concurrentes, notamment la Chine et la Turquie. »

Le Sphinx

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
29 Partages
Tweetez
Partagez29
Partagez