Des partenaires du secteur privé intensifient la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en Afrique

Des partenaires du secteur privé intensifient la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en Afrique.

LE CAP, Afrique du Sud – Cinq partenaires du secteur privé ont annoncé aujourd’hui de nouvelles promesses de dons pour la sixième reconstitution des ressources du Fonds mondial dans le cadre du Forum économique mondial sur l’Afrique.

Goodbye Malaria, qui bénéficie du soutien de Nando, un groupe international de restauration fondé en Afrique du Sud, ainsi que d’autres entreprises partenaires, a promis 85 millions de R85 (environ 5,5 millions de dollars) au Fonds mondial d’étendre une subvention visant à éliminer la transmission transfrontalière du paludisme au Mozambique, en Afrique du Sud et à Eswatini.

Annonce du projet Last Mile, Gbchealth et Zenysis Technologies

Project Last Mile, Gbchealth et Zenysis Technologies ont annoncé un soutien en nature et des co-investissements pour accroître l’efficacité des programmes de santé grâce à des innovations. Africa Health Business s’est engagé à soutenir la mobilisation des entreprises africaines. Ces co-investissements totaliseront plus de 23 millions de dollars.

« Nous ne pouvons réussir dans notre lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme qu’en travaillant avec des partenaires du secteur privé », a déclaré Peter Sands, directeur exécutif du Fonds mondial. « Nous avons besoin des ressources, de l’innovation et du savoir-faire du secteur privé pour contrer la menace de la résistance aux médicaments, étendre notre portée et bâtir des systèmes de santé plus solides – tout cela sauvera plus de vies. »

Les annonces d’aujourd’hui représentent un soutien diversifié pour les solutions de santé, avec le secteur privé et d’autres partenaires essentiels comme le ministère sud-africain de la Santé, l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et la Fondation Bill & Melinda Gates.
« Faire partie du secteur privé dans les pays qui vivent avec les effets dévastateurs de ces trois maladies, c’est avec fierté que Goodbye Malaria engage R85 millions au Fonds mondial, ciblant l’élimination du paludisme en Afrique australe. » a déclaré Sherwin Charles, co-fondateur et PDG de Goodbye Malaria. «
Cela représente une augmentation globale de 55 % par rapport à notre contribution à la précédente reconstitution des ressources. De plus, notre contribution débloquera des fonds supplémentaires provenant du financement de contrepartie de 100 millions de livres sterling du gouvernement britannique pour le paludisme. »
Les gouvernements africains et d’autres donateurs investissent des milliards de dollars pour renforcer les systèmes de santé et rendre les médicaments abordables disponibles. Pourtant, les chaînes d’approvisionnement ont souvent du mal à acheminer les médicaments et les fournitures aux établissements de santé et aux personnes qui en ont le plus besoin. Pour relever ce défi, le Fonds mondial et la Fondation Bill & Melinda Gates se sont associés à la Coca-Cola Company en 2010 pour former le Projet Last Mile, et l’USAID s’est joint à eux en 2014.
Ce partenariat public-privé met à profit l’expertise de Coca-Cola en matière de logistique, de gestion de la chaîne d’approvisionnement et de marketing pour aider les gouvernements africains à fournir des médicaments et des approvisionnements vitaux aux communautés les plus difficiles à atteindre. En outre, la Fondation Coca-Cola a fait des contributions caritatives au Projet Last Mile. Suite à un engagement initial de plus de US$21 en 2014, le Projet Last Mile a apporté son soutien à 10 pays africains.
« Je suis ravi d’annoncer que le Projet Last Mile sera renouvelé pour cinq autres années, ce qui nous permettra d’accroître notre investissement dans les pays où le partenariat est actuellement actif et de lancer au moins cinq nouveaux projets », a déclaré Maserame Mouyeme, Directeur des affaires publiques, des communications et du développement durable pour Coca-Cola Afrique australe et orientale. « En éliminant les obstacles à la distribution des médicaments et à l’accès aux services de santé, nous espérons.
Noluthando Khumalo/Victor Esso Tiki

.

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
Développeur Afrique Infos

Société Services Professionnel Sarl

Douala, Cameroun ♠ +237 676-68-86-58 ♠
∴ Développement (Sites et Applications) Web
∴ Logistique de soutien,  Assistance
∴ Intermédiaire commercial

Visiter Services Pro Sarl
18 Partages
Tweetez
Partagez18
Partagez