Élections Législatives et Municipales:L’Opposant Historique Jean-Jacques Ekindi déjà en Campagne…

Le Parti d’opposition Le Mouvement Progressiste et son Président L’Honorable Jean-Jacques Ekindi, a ténue Le Lundi 23 Décembre à son Domicile de Bonagando-Deido à Douala, une deuxième conférence de presse, en 1 Mois,  dont les sujets à l’ordre du jour de son intervention portaient sur la fin de la Sélection des listes en compétitions du 09 Février 2020, le code sur les collectivités territoriales décentralisées, La sortie du CFA et le Bilan et la responsabilité des élus sortants.

L’opposant Camerounais Jean-Jacques Ekindi, a confirmer dès son propos liminaire sa candidature comme tête de liste à l’élection législative à Wouri Centre.Annonce qui a fait dire aux reporters présents, qu’il était déjà en campagne pour demander la « Le suffrage des Camerounais ».

Revenant sur l’actualité, notamment avec la fin des débats au conseil constitutionnelle, qui a vue plusieurs candidatures des partis de l’opposition, mais aussi du Parti Proche du Pouvoir, invalidées.L’ancien Chasseur de Lion à l’élection Présidentielle, s’est voulue rassembleur et à appeler les électeurs à ne pas abandonner le jeu des suffrages électorales au RDPC du Président Paul Biya.

<<Ils doivent investirent des Femmes et des Hommes pour qu’ils aillent porter leurs problèmes et défendre leurs intérêts à l’assemblée nationale>>.

Revenant sur la nouvelle Loi sur les collectivités décentralises, Le Leader du MP son acquiescement sous réserve, de la sincère et franche collaboration entre tout les maillons de la chaine concourant à la mise en œuvre effective de la décentralisation au Cameroun.<<Les Lois sont bonnes,mais il y’a encore des dispositions qui ne devraient pas exister, comme La Tutelle a droit de regard…dans notre Contexte, Les Sous-Préfets,Préfets et Gouverneurs savent l’importance d’un seul article de La Loi en leurs faveurs et en feront très bon usage au sens propre comme au figuré>>.

Il est revenu sur l’annonce faite par Les Présidents Ouattara et Emmanuel Macron le weekend dernier, sur la Fin du FCFA en zone UEMOA, il a souhaiter que le Cameroun emboite le pas à l’Afrique de l’Ouest, tout en s’interrogeant sur les accords de coopération déjà renouveler l’année dernière par la zone CEMAC.

Concernant le statu spécial du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, il a été dubitatif et à juger ces mesures d’insuffisantes, mais à saluer les efforts du Gouvernement, tout en conseillant aux populations de ces régions, de déjà saisir ce qui est donner et l’Histoire jugera le reste.

Il a promis revenir chaque semaine sur les questions d’actualité nationale et continentale jusqu’aux prochaines élections Municipales et legislatives de Février Prochain.

Le Sphinx

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
25 Partages
Tweetez
Partagez25
Partagez