Frontières Cameroun-Congo:Les Ministres Paul Atanga Nji du Cameroun et Zephirin Mboulou Du Congo signent un Mémorandum d’entente pour la réhabilitation des bornes et la délimitation actualisée

Du 20 au 22 Février dernier, s’est ténu à L’Hôtel Sawa de Douala, la  3éme rencontre entre les responsables Camerounais et Congolais, sur les travaux de démarcation des frontières terrestres.C’est à l’issue de celle ci qu’un Mémorandum d’entente avec un chronogramme précis des activités a été signer par les deux Ministres du Cameroun et du Congo.

Arrivée à l’aéroport de Douala le 19 Février et accueilli par le Ministre de l’administration Territoriale Paul Atanga Nji, Le Ministre Congolais de l’intérieur et de la décentralisation Zéphirin Mboulou, a pris pendant 3 jours aux travaux de densification et de démarcation de la longue frontière entre ces deux Etats Frères.

Les travaux qui portaient sur plus de 460 Km,se tenaient pour la 3éme après celle du 28 Mai 2019.Pour le Ministre Congolais«Les travaux on étés s axés sur l’examen et l’adoption par les experts des termes de référence relatifs à la démarcation et à la réaffirmation de la frontière des deux pays, vous savez qu’il n’y a aucun problème entre les populations de nos deux pays qui vont de par et d’autres de la frontière, mais nous devons toujours actualisée et réhabilité nos bornes frontières qui comme vous le savez, date de la convention Franco-Allemande de Berlin 1908, afin de prévenir d’éventuelles difficultés et incompréhensions qui pourraient nous être confrontés à l’avenir».

Pour le Ministre de l’administration Territoriale du Cameroun Paul Atanga Nji<<les Présidents Sassou Nguesso et Paulm Biya sont des Hommes prévoyants et expérimentés, qui malgré l’absence de problèmes sur les lignes de démarcations et les bornes vieillis et disparues, anticipe d’éventuelles incompréhensions, afin non pas de réduire les circulations, mais des les densifier pour plus d’échanges et partages…avec l’avènement de la zone de libre échange continentale, nous devons donc prendre des mesures pour anticiper sur d’éventuelles écueils à venir, c »est ce que nous avons faits en fixant des chronogrammes précis pour chaque réalisation, pour un suivi plus efficient>>.

C’est avec l’assistance technique de la Coopération Allemande à travers la GIZ, que les experts des deux pays ont ténus ces travaux sur la densification et la démarcation des 460 Km de frontières entre le Cameroun et le Congo.

Victor Esso Tiki

 

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
17 Partages
Tweetez
Partagez17
Partagez