La gambienne Adda Faye nommée « Chief Financial Officer » du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

 

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, autrement appelé « The Global Fund », est une fondation à but non lucratif destinée à « attirer, mobiliser et investir des ressources supplémentaires pour mettre fin aux épidémies de VIH, de tuberculose et de paludisme à l’appui de la réalisation des Objectifs de développement durable établis par les Nations unies.

Le Fonds mondial mobilise et investit plus de 4 milliards de dollars par an pour soutenir les programmes de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme gérés par des experts locaux dans plus de 100 pays. Fin 2018, les programmes de santé soutenus par le partenariat du Fonds mondial avaient sauvé 32 millions de vies. »

La nomination d’Adda Faye au poste de directeur financier, explique le communiqué du Fonds, intervient alors que le Fonds mondial travaille à optimiser sa gestion des ressources financières à ce moment critique du financement mondial de la santé publique. En tant que directrice financière, Ada Faye supervisera les fonctions de gestion financière et d’administration du Fonds mondial, jouant un rôle clé pour garantir l’adéquation et l’efficacité des contrôles internes, tout en protégeant et en optimisant les ressources financières pour accélérer les activités du Fonds mondial visant à mettre fin aux épidémies.

Ada Faye, explique-t-on, apporte plus de 15 ans d’expérience en gestion financière stratégique et une compréhension approfondie des fonctions financières et administratives. Avant sa sélection et sa nomination par le biais d’un processus de recherche concurrentielle, Ada Faye était directrice financière par intérim du Fonds mondial depuis février 2020. Son expertise comprend la performance financière stratégique, les rapports financiers, la gestion du changement et l’amélioration des processus d’affaires. Elle possède une vaste expérience dans la direction d’équipes financières et l’amélioration de la performance organisationnelle.

Ada Faye a commencé sa carrière au Fonds mondial en tant que spécialiste des finances dans les équipes de pays, avant de passer à des postes de direction plus élevés. Tout au long de son parcours impressionnant au Fonds mondial, elle a apporté d’énormes contributions et a joué un rôle influent dans le programme de transformation de l’organisation.

Avant de rejoindre le Fonds mondial, Adda Faye a travaillé dans le secteur du développement international dans le cadre du programme des jeunes professionnels de l’UNESCO au siège de l’UNESCO à Paris et a travaillé en tant qu’analyste des finances au ministère des Finances de la Gambie dans le cadre du programme de cession responsable de la performance des entreprises publiques.

Adda Faye est détentrice de la double nationalité de la gambienne et française. Elle a étudié les finances et l’économie à la New Jersey City University (États-Unis) et a obtenu un Master en aspects financiers de la gestion des décisions à l’université du Bedfordshire (Royaume-Uni). Elle a également suivi le programme de gestion avancée et de leadership à la Said Business School de l’université d’Oxford (Royaume-Uni).

Patrick Ndungidi

  

https://africanshapers.com

 

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
44 Partages
Tweetez
Partagez44
Partagez