La Semaine photographique de Lomé se tient du 4 au 12 octobre  

La Semaine photographique de Lomé se tient du 4 au 12 octobre  

La première édition de la Semaine Photographique de Lomé (SEPHOLO) est lancée vendredi à l’institut français du Togo (IFT).

Cette manifestation culturelle qui se tient à Lomé du 4 au 12 octobre 2019 dont l’objectif principal est d’encourager la création photographique et vidéo, réunit les photographes amateurs et professionnels togolais ou résidant au Togo.

A cet effet, ces professionnels de l’art visuel, qui sont au nombre de 23 auront l’occasion d’exposer 115 œuvres dans divers lieux à Lomé notamment l’institut français du Togo, l’hôtel Onomo, le Loft, la galerie Négrillis, le Patio, et le Philipat.

Pour madame Emelyne Medina, la commissaire de la SEPHOLO, le Togo est un pays dont la vitalité artistique n’est plus à prouver, « j’ai compris que ce serait à Lomé que réaliserai ce rêve ». Puisque « il y a longtemps que je rêvais d’organiser un festival photographique rassemblant des artistes venus d’horizons divers car je suis une passionnée de photos » a-t-elle dit, tout en ajoutant « en arrivant au Togo, j’ai tout de suite su que je ne pouvais pas quitter ce pays sans créer cette manifestation ».

Organisée par l’institut français du Togo sous l’initiative de madame Emelyne Medina, la SEPHOLO sera aussi une belle occasion de sensibiliser les visiteurs sur les valeurs artistiques et culturelles de l’art visuel.

De son côté, madame Edwige SAUZON-BOUIT, la directrice déléguée de l’institut français du Togo, pense que l’objectif de ce festival sera atteint et l’évènement sera perpétué.

« L’ambition, je pense c’est de permettre au public de porter un nouveau regard sur la photographie au Togo. Et j’espère que cet objectif sera atteint et c’est le public qui pourra nous le dire. Je crois qu’il est déjà ce soir très nombreux pour le vernissage et l’objectif c’est de les retrouver chaque soir de la semaine dans chacun des lieux de la capitale qui présenterons les photographes togolais », a-t-elle indiqué tout en ajoutant « je crois que c’est un projet collectif et donc structurant pour le domaine de la photographie et des arts visuels au Togo »

A l’occasion, après le travail des membres du jury et la dissémination des photos à travers la ville, trois prix seront décernés aux lauréats à savoir le prix de la SEPHOLO, le prix Lomé/MOOV et le prix spécial du jury.

Pour rappel, le parrain de cette première édition de la SEPHOLO est  Jacques DO KOKOU, créateur et immense cinéaste et photographe togolais.

Komi Dieudonné

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
5 Partages
Tweetez
Partagez5
Partagez