L’Ougandaise Dr.Rose Mwebaza prend les rênes du centre et réseau des technologies climatiques des nations unies

Copenhague, le 6 septembre 2019 – M. Rose Mwebaza, de l’Ouganda, a été nommé nouveau directeur du Climate Technology Centre & Network (CTCN), l’organe de mise en œuvre de la Convention-cadre des Nations Unies sur le mécanisme technologique du changement climatique. Elle possède 20 ans d’expérience dans un large éventail de dossiers liés aux changements climatiques, à l’environnement et au développement durable.
Le RCTC est l’une des principales institutions qui aident les pays à respecter leurs engagements en vertu de l’Accord de Paris en fournissant des solutions technologiques et en renforçant leurs capacités dans un large éventail de secteurs, y compris l’agriculture, les systèmes d’alerte précoce, énergie, urbanisme, industrie et gestion des déchets. Le RCTC met à profit l’expertise d’un réseau mondial de plus de 500 sociétés civiles, institutions financières, privées et de recherche pour offrir des solutions adaptées à la demande des pays en développement. 93 pays participent actuellement à ce mécanisme novateur.
M. Mwebaza était auparavant directeur des ressources naturelles à la Banque africaine de développement. Auparavant, elle a occupé plusieurs postes de direction au sein du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), notamment en tant que gestionnaire de programme pour le bureau régional du PNUD pour l’Afrique (couvrant 47 pays)et conseillère en politiques de l’initiative mondiale stratégique du PNUD pour lutter contre les changements climatiques dans les pays les moins avancés. Elle a également été nommée conseillère du président de l’Union africaine, où elle a fourni des conseils stratégiques sur les questions de développement liées au Programme de développement de l’Union africaine et à l’appui du PNUD à l’Afrique.
Pendant dix ans, M. Mwebaza a été chargée de cours à l’université de Makerere, à Kampala, en Ouganda, où elle a également été chef du département de droit commercial et vice-doyenne de la faculté de droit. Elle est une ancienne chercheuse Carl Duisberg de l’Union mondiale pour la nature (UICN) et membre fondatrice du Réseau pour les femmes environnementalistes africaine.
Rose Mwebaza est titulaire d’un doctorat en environnement et en gouvernance des ressources naturelles de l’Université Macquarie, à Sydney, en Australie; d’une maîtrise en droit international comparé de l’Université de Floride, aux États-Unis; et d’une licence en droit (LL.B, Hons.) de l’Université de Makerere, Kampala, Ouganda.
Elle remplace M. Jukka Uosukainen, de Finlande, qui a été administrateur du CTCN de 2014 à 2019, et s’adressera pour la première fois au Conseil consultatif du CTCN lors de sa 14e réunion, le 11 septembre, à Paris.
À propos du CTCN : Le Climate Technology Centre and Network (CTCN) encourage le développement accéléré et le transfert de solutions technologiques pour un développement écoénergétique, à faibles émissions de carbone et résilient au climat. Il est hébergé et géré par l’ONU Environnement et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel et soutenu par 11 institutions partenaires et plus de 500 membres du réseau à travers le monde. Le RCTC travaille également en étroite collaboration avec le Comité exécutif de la technologie, l’organe stratégique du Mécanisme technologique, afin d’améliorer la collaboration dans la prestation du soutien de la technologie climatique.
Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
Développeur Afrique Infos

Société Services Professionnel Sarl

Douala, Cameroun ♠ +237 676-68-86-58 ♠
∴ Développement (Sites et Applications) Web
∴ Logistique de soutien,  Assistance
∴ Intermédiaire commercial

Visiter Services Pro Sarl
48 Partages
Tweetez
Partagez48
Partagez