Lutte Contre Le Chômage:Le Fonds National de L’emploi a fait sa Foire du 16 au 20 Décembre au Marché de Noël à Douala

Le Fonds National de l’emploi  du Cameroun, accompagne le Marché de Noël cette année à travers sa 3éme édition de La Foire de L’emploi, et la 12 éme édition de sa traditionnelle Bourse de l’emploi au Club Camtel de Bépanda à Douala, du 16 au 20 Décembre 2019.Avec comme particularité cette année, le concours du Meilleur Projet des Entrepreneurs doté de 100 Millions de financements qu’offrent plusieurs Microfinances aux Lauréats. (3) vidéo

Cette 3ème édition Hors les Murs, après la FIAC et le précédent Marché de Noël, vient à la suite de la 10éme édition de la La Bourse de l’emploi ténue au Palais des Congrès de Yaoundé l’année dernière à Promote.Cette édition a accueillie près de 3250 Jeunes chercheurs d’emplois et des jeunes entrepreneurs participant au concours du Meilleur projet entrepreneurial organisé par le FNE en partenariat avec un regroupement d’Établissements de Microfinances.(5) Vidéo

Cette édition était axé sur des séances d’orientations et de présentation des offres d’emplois et des métiers de plusieurs entreprises, des recrutements, des conférences-débats, des expositions et des présentations de projets . Cette événement qui se positionne désormais comme une plateforme d’échanges et de mise en relation entre les chercheurs d’emplois et les entreprises, est courue et fait beaucoup d’heureux.(3) Vidéo

Pour Caroline M.Jeune Dame à la recherche de son premier emploi plein temps:<<Je suis heureuse de participer à cette édition et remercie le fond de l’emploi pour sa disponibilité et son expertise, ils nous forment et nous orientent bien sur comment chercher un emploi,nous sommes habitués à saisir sur les opportunités sur les réseaux sociaux et souvent victimes d’arnaques, sans même avoir vérifier les mots clés qui indiquent le sérieux ou non des offres>>.(5) Vidéo

D’ après Monsieur Eric Christian Mota, Responsable de la Communication au Bureau Régional du FNE:<<le FNE a organisé cette bourse pour permettre la rencontre entre les chefs d’entreprises et les chercheurs d’emplois. Selon la procédure, le chercheur d’emploi qui arrive au stand se fait enregistrer, puis bénéficie d’un coaching avant de passer à un entretien avec un chef d’entreprise. Si au bout de l’entretien le patron d’entreprise est satisfait du profil recherché, le recrutement se fait à l’immédiat. D’où la grande effervescence observé à cette bourse de L’emploi>>.(5) WhatsAp

Pour Monsieur Hérvé Gérard,Responsable d’une Microfinance recherchant des bons profils en comptabilité et gestion de la clientèle:<<A travers notre participation à cet événement, Nous souhaitons réaffirmer notre position en tant que entreprise citoyenne qui accompagne les jeunes vers l’insertion professionnelle et qui ne recrute que les compétences>>.
Des experts métiers étaient présents pour entretenir les chercheurs d’emplois sur le processus de recrutement et comment chercher l’emploi, les rédactions des CV et formations complémentaires, les étapes du processus d’évaluation, et bien d’autres sujets encore.

Le concours du projet du jeune Entrepreneur ténu le Vendredi 20 Décembre, avait pour objectif de permettre aux jeunes d’apprendre à entreprendre et de soutenir à travers des appuis et financements.Les projets retenus devaient  une envergure à fort potentiel de création d’emploi et un fort potentiel de création de la valeur. Ces  projets  vont d’un montant de financement de 5 millions à 20 millions de CFA.

La satisfaction pouvait se lire sur le visage du Directeur Régional, qui ne cachait pas sa satisfaction pour cette édition réussie de l’avis de plusieurs observateurs.

Pour rappel,au Cameroun,le chômage connait des proportions inquiétantes. Malgré les efforts de l’État et du Fond National de l’emploi et ses tentatives pour apporter des réponses, le chômage des jeunes persiste. La démographie galopante est un effet amplificateur de la question de l’emploi car les jeunes constituent un segment important sur le marché du travail.Les chiffres, selon l’Institut national de la statistique (INS), le Cameroun abriterait entre 5% et 6% de chômeurs pour une population d’environ 23 millions de personnes. Ces taux représentent plus de deux millions de personnes qualifiées en quête d’un emploi. Dans les grandes métropoles telles que Yaoundé et Douala, le taux de chômage est estimé à 17% de la population active et plus de 70% de ces personnes sont en situation de sous-emploi. (http://bit.ly/20KAnRK ).

Selon le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM), 100000 nouveaux demandeurs d’emploi arrivent chaque année sur le marché du travail. Les diplômés de l’enseignement supérieur sont «malheureusement» les plus nombreux dans cette cohorte. En milieu urbain, le chômage touche plus les diplômés ayant suivi un cursus académique général que ceux qui ont reçu un enseignement technique ou professionnel.

Le Fonds National de l’Emploi (FNE) créé par décret présidentiel le 27 avril 1990.Est donc le service public d’emploi qui a pour mission la promotion de l’emploi.Cette mission se décline à travers les axes suivants :

L’intermédiation entre employeurs et chercheurs d’emploi, qui vise l’accroissement des possibilités d’emploi,La conception, le financement et le suivi des programmes ayant trait à:La formation sur le tas et à l’apprentissage, la formation formelle,l’auto-création d’emploi,l’appui à la création des micro-entreprises et tout autre programme, en fonction des exigences du marché de l’emploi et la diffusion du marché des informations sur le marché de l’emploi.

Le Sphinx.

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
33 Partages
Tweetez
Partagez33
Partagez