Chanteuse, vidéaste, actrice, performeuse, Céline Banza, 22 ans, a remporté ce prix face à 9 autres finalistes : Anycris (Côte d’Ivoire) ; Bebe Baya (Guinée) ; Cysoul (Cameroun) ; Lydol (Cameroun) ; Nasty Nesta (Bénin) ; NG Bling (Gabon) ; Social Mula (Rwanda) ; Yann’Sine (Maroc)  et Zonatan (Île Maurice)

Le jury professionnel était composé des artistes internationaux suivants : A’Salfo, Charlotte Dipanda, Tiken Jah Fakoly, Fally Ipupa, Josey, Angélique Kidjo, Youssou N’Dour, Oumou Sangaré et Singuila. Des journalistes de RFI et de France 24 ainsi que des représentants des organismes partenaires étaient également membres du jury.

Céline Banza a débuté sa carrière comme choriste au sein des Studios Kabako avec le chorégraphe-danseur Faustin Linyekula, à l’est de la RDC. Elle fréquente des danseurs, des rappeurs et monte sur scène la première fois à l’alliance française de Kisangani. De retour à Kinshasa, sa ville de naissance, elle entre à l’Institut National des Arts.

En 2017, elle participe également à l’émission The Voice Afrique francophone et crée ensuite son groupe Banza Musik. Elle termine actuellement l’enregistrement de son premier album dont la sortie est prévue en 2020.

Depuis 1981, le Prix Découvertes RFI met en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain. Au cours des années, ce Prix a contribué au lancement de nombreux artistes dont certains sont devenus des icônes de la musique en Afrique: Tiken Jah Fakoly (Côte d’Ivoire), Amadou et Mariam (Mali), Rokia Traoré (Mali), Didier Awadi (Sénégal), Soul Bang’s (Guinée)… Le chanteur malien de musique mandingue M’Bouillé Koité a remporté l’édition 2017 et l’édition 2018 a été remporté par le jeune chanteur rwandais Yvan Buravan.

Patrick Ndungidi