RDC: Le Haut Katanga rend obligatoire la culture du Mais dans chaque village avec pour objectif près de 100.000 hectares de Maïs pour la saison 2019-2020 résolution de la table ronde

C’était au cours de la table ronde organisée durant trois jours, soit du 12 au 14 septembre 2019 par l’exécutif provincial à Lubumbashi, «autosuffisance alimentaire dans le haut katanga : indépendance en Maïs » est le thème développé durant ces trois jour.Le gouvernement provincial du Haut katanga s’est fixé l’objectif de cultiver 70.000 hectares de Maïs pour la saison 2019-2020.

À l’issue de ces assises, les participants ont recommandé au gouvernement provincial de :
– Alléger des taxes fiscales aux grands fermiers,
– Créer un Fond Provincial de développement agricole FOPRODA,
– Et de Rendre obligatoire la culture des Maïs dans chaque village.

Le numéro 1 de la province, Jacques Kyabula a, lors de la cérémonie de clôture, promis de faire du Haut-Katanga le grenier agricole de la RDC.
« Je vais faire du Haut-Katanga le grenier agricole de la RDC durant mon mandat, et lutter ensemble avec mon gouvernement pour mettre fin à la dépendance alimentaire », a souligné Jacques Kyabula.

À noter que 210 personnes est les nombre des participants à ces travaux, notamment des agriculteurs, opérateurs économiques et plusieurs autres personnalités et experts de la culture du Maïs.

Daniel kambowa bukasa pour Afrique-infos.africa

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
62 Partages
Tweetez
Partagez62
Partagez