Riposte au Covid-19: Le Secrétaire d’État à la Santé Publique,chargé des pandémies évalue la stratégie dans Le Littoral.

Le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique, Sa Majesté Alim Hayatou, a effectué une visite de travail ce Vendredi 08 Mai 2020,dans la Région du Littoral et précisément dans la ville de Douala. L’objet de cette visite était d’une part d’évaluer le niveau de réponse à la pandémie du Coronavirus dans la Région et de se concerter avec toutes les forces impliqués dans cette stratégie de Riposte.

La mission d’évaluation était constituée du Secrétaire d’Etat à la Santé Publique chargé de la lutte contre les Epidémies et les Pandémies, Majesté Alim Hayatou, accompagné de l’inspecteur Général des services du Gouverneur, Monsieur Njikam Aboubakar, de plusieurs collaborateurs, parmis lesquelles,Le Directeur de la Lutte contre la Maladie, les Epidémies et les Pandémies, Dr Alain Etoundi et des partenaires.

Dans ce sillage, la mission d’évaluation, s’est rendue tour à tour à l’hôpital Gynéco Obstétrique et pédiatrique de Yassa, et a évaluer le parcours du malade de l’arrivée jusqu’à l’unité d’oxygeno-therapie en Réanimation, le Secrétaire d’État à prescrit une protection accrue pour les professionnels de santé et un accompagnement psychologique des malades.Ensuite à quelques encablures de là, il a visité les logements sociaux devant abriter les Malades, asymptomatiques et personnes en quarantaine, ainsi que l’hôpital de campagne.Le cap a été mis à l’hôpital de district de nylon, afin d’inaugurer solennellement le Call Center de la Région du Littoral, qui grâce au numéro 1510, permettra d’ecouter, evaluer et orienter toutes les personnes ayant des préoccupations sur la pandémie.La caravane a poursuivie son periple à l’hopital de campagne du stade Mbappe Lepe, ou le Ministre a apprécié l’evolution des aménagements et a incité les responsables a achevé dans un délai de 03 semaines les travaux.A l’etape de l’hôpital Laquintinie, principal Centre de traitement du Covid-19, le Secrétaire d’État à pu témoigner de l’efficacité du dispositif, avec le témoignage d’un ancien malade et qui etais sous soins intensifs(Ex Footballeur international Angibeaud) et la sécurisation de la zone des trois pavillons dédiés au suivi des malades, il s’est plutôt préoccupé de la régression des visites pour les autres maladies et a fait le tour de L’hôpital, et constaté avec amertume les salles et lits vides.La dernière étape de L’hôpital Général de Douala, a donné de constater une organisation bien huilée et des équipements d’oxygèno-thérapies et de réanimation à la pointe et important en quantités.
La séance de débriefing à permise au Délégué Régional de la Santé Publique  pour le Littoral,Dr Dissongo, de présenter les actions déjà menés et les chiffres de la pandémie depuis le début dans la Région, on note que sur 3268 personnes déjà testés, 842 cas sont posititifs, soit un taux de 25% et malheureusement 42 morts parmis lesquelles, 1 Médecin de L’hôpital Général.Il y a eu 2500 alertes, 2587 enquêtes menées, 209 places de lits disponibles sur les 400 prevus, et plus de 1.452.000 personnes sensibilisés.

En effet, depuis le 10 Mars 2020, le Cameroun fait face à une pandémie du Coronavirus dont les premiers cas ont été notifiés par l’hôpital Central de Yaounde, s’en est suivi l’eboration du plan nationale de riposte, avec les mesures barrières édictées par le Gouvernement et une stratégie sanitaire pour y faire face.C’est sans ambages que le Secrétaire d’État a posé la question de savoir si les professionnels et responsables de santé dans le Littoral, avait l’impression qu’on était déjà dans le pic, et si la stratégie était efficace…pour la plupart des intervenants, notamment du Professeur.Dr Luma directeur de L’hôpital Général<<Nous avons déjà mieux compris la maladie et appliquons plusieurs protocoles de traitement, d’où la courbe descendante et le fait qu’il y ai de moins en moins de morts>>.

Le Professeur.Dr Njock Directeur de L’hôpital Laquintinie, dira pour sa part<<L’épidémie est maîtrisée, mais nous avons besoin de plus de tests, pour être sûre que les tendances que nous enregistrons dans les hôpitaux, traduisent effectivement la réalité sur l’ensemble de la Région du Littoral>>.

Il en est sorti de ces echanges avec le Secrétaire d’État, que le niveau de réponse bien que optimal, devrait être amélioré. Ainsi, il a été recommandé, sous le leadership du Gouverneur, de renforcer les aspects de coordination par une intervention multisectorielle,d’augmenter la capacité des tests, le suivi sans faiblir du respect des mesures barrières et de distanciation sociale édictées, d’améliorer la prise en charge des cas et de renforcer la mobilisation sociale et la communication pour stopper définitivement la pandémie.Le Secrétaire d’État à la Santé Publique a annoncé des réponses aux doléances et sa visite dans un Mois, pour évaluation de l’efficacité et l’impact de toutes ces recommandations, afin d’aider le gouvernement a prendre les bonnes décisions pour un retour normale ou un prolongement.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
62 Partages
Tweetez
Partagez62
Partagez