Solidarité:L’AAIED en Père Noël pour Les Détenus Mineurs du Cameroun

Depuis 05ans déjà, l’association dirigée par Gaelle Alima vient en aide aux mineurs incarcérés, à Douala en leur apportant un soutien matériel, scolaire et moral et surtout au suivi de leurs dossiers judiciaires.Pour Cette année et à l’occasion des Fêtes de Fin d’année, L’association d’assistance aux personnes Vulnérables et en difficultés s’est rendu dans plusieurs prisons du Cameroun,notamment:Prison d’EDEA le 13 Décembre, Prison de KRIBI le 15 Décembre et la Prison Centrale de Douala ce 20 Décembre 2019.

Les détenus mineurs de la prison centrale de New-Bell à Douala font partie des 150 enfants ayant bénéficié pour cette année, de l’encadrement et des cadeaux à la suite de la cérémonie de l’arbre de Noël organisé dans l’enceinte du quartier Des Mineurs de la prison centrale de Douala.

C’est après un Match de football ayant opposé une équipe des Mineurs de la prison centrale de New-Bell et des jeunes de la Rue et des familles défavorisées du Centre d’encadrement et de Football Agape basé à Ngangue, soldé par le score de 4 buts contre 2 au profit des visiteurs, que la cérémonie d’arbre de Noël s’est déroulé. C’était dans le cadre de l’accompagnement psychosocial des enfants en situation de vulnérabilité par cet association basé au Cameroun en partenariat avec l’ ONG AAIED USA et dirigé par Mme Lydienne Neverson.Les Mineurs ont tous reçus un paquet minimum et Ceux qui se sont distingués par leurs exemplarités ont reçus des enveloppes en bonus.

En présence du Régisseur de la Prison Centrale de Douala et de plusieurs invités parmis lesquelles:Eric Chindje, Maitre Charlotte Tchakounte et le Directeur du Site d’Informations Panafricaine Afrique Infos.

Pour le Régisseur de la prison Centrale de Douala:<<Grâce aux actions de Gaëlle la Promotrice de l’association, les jeunes détenus sont encadrés et bénéficient constamment de l’assistance juridique et sociale de plusieurs personnes,nous l’encourageons et grace à ses actions, nos jeunes détenus adoptent les bons comportements qui contribuent à préserver leur santé physique,moral et intellectuelle et rend court leurs séjours ici>>.

Pour Maitre Charlotte Tchakounté:« Il est important d’inculquer aux enfants, dès le bas-âge, de bonnes habitudes et de leurs permettre de sortir de la prison, mais surtout de créer les conditions pour qu’ils ne reviennent plus, je m’engage à créer un centre qui accueillera ceux qui n’ont plus de familles ou ne veulent pas retourner dans leurs villages>>.

Pour l’Ancienne Star de la Crtv, passer par la Banque Mondiale et en vacance au Cameroun Eric Chinje:<<Je suis impressionnée par cet élan de solidarité et des actions de la promotrice Gaëlle et tout ses partenaires, nous allons continuer à l’accompagner pour que plusieurs jeunes continuent de bénéficier de son assistance>>.

A cette occasion, plusieurs cadeaux ont été distribués aux enfants. Selon Gaëlle Alima, l’objectif visé par son association est de faire sortir tout les mineurs de prison et d’éviter qu’ils ne reviennent, et l’assistance n’est qu’une partie des actions de l’association qu’elle dirige.Il faut Aider les enfants détenus, alerter l’administration et sensibiliser le public.

Elle mène également des campagnes de sensibilisation du public, sur la condition des enfants des détenus et des mineurs incarcérés. Pour l’instant, elle est présente dans trois établissements de l’administration pénitentiaires : la prison D’Edéa,De Kribi et la prison centrale de Douala.

Dans la prison centrale de New-Bell Douala, Elle contribue à la scolarisation de plusieurs mineurs. Mais aussi à l’apprentissage des métiers : couture, électronique, cordonnerie et cuisine.

Le Sphinx

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.

Visiter le Développeur
36 Partages
Tweetez
Partagez36
Partagez